This site discusses phimosis in its specific forms of phimotic ring, frenulum breve, adhesions or skinbridges.
During erection these conditions inhibit the relationship between foreskin and glans.
This functionally restricts the erection, and thus has an effect on the sexuality.

Full circumcision (particularly for infants) is a ridiculous treatment or prevention for any form of phimosis.
Those who follow Abraham are asked to please consider using his methods of partial circumcision.

Chacun des quatre chapitres présente un sommaire détaillé et résumé

Chapitre 1 : Le Phimosis – Les diverses formes du phimosis - Le traitement individuel des problèmes persistants - Des données médicales depuis 1920

Chapitre 2 : De l'innocence à l'ignorance - Bizarre initiations au XX° siècle - Expériences personnelles, Recherches psychologiques et sociales.

Chapitre 3 : Anthropologie –  Origines et traditions de la circoncision habituelle des hommes - Des données anthropologiques depuis 1880 - Phimosis et l’évolution. Diderot

Chapitre 4 : SolutionsUne propre initiation moderne - Contrôl medicale et enseignement - Recherche sur la prévention

L'INITIATION MASCULINE
ET
LE TABOU DU PHIMOSIS



par Robin Stuart
(Qualifications)

version 6.0 : Jan 2006
version 1.0 : 1996 le 22 février
(titre original) Les origines et les conséquences d'un tabou.

Translation : Ronald Gourlay et Robin Stuart


Le débat sur la circoncision semble se limiter qu'à deux perspectives
- pour ou contre -.
Bienvenue à une troisième perspective
L'importance ausculter tous les garçons avant la puberté


Le phimosis, qui est une anomalie anatomique due à des adhérences de la peau, parfois associées à un frein court ou à un «anneau phimotique», empêche le prépuce de coulisser et de décalotter le gland.

Cette anomalie qui limite l’érection provoque souvent des douleurs lors de la masturbation ou des rapports sexuels.

Des études statistiques, il y'a autour de 8% des adolescents connaissent des difficultés à rétracter leur prépuce.

Il est à noter que les services vétérinaires auscultent les animaux d'élevage afin de détecter de telles anomalies. En effet,« l'incapacité à copuler normalement peut avoir des répercussions néfastes sur la reproduction du bétail et donc sur la situation économique des éleveurs » (32) .

Les jeunes hommes de genre humain a pas tant bonne chance. Souvent après plusiers des années difficultés, soit quand sa confiance a dévelopé, soit comme résultat un pas évitable douleur ou maladie, dans chaque cas après le problème est venu, ensuite traitement est requêté. L'intervention se pratique surtout pendant la puberté ou à l'occasion des premières tentatives infructueuses de rapports sexuels.

Parfois, dans certains cas, le jeune homme, en évitant d’avoir mal, ne se rend pas compte que rétracter son prépuce est non seulement possible, mais aussi normal et souhaitable. Il grandit en s’habituant à son corps sans jamais se poser aucune question.

Il atteindra alors l'âge adulte en faisant coincider son comportement général avec ses entraves physiologiques. Celles-ci finissent par lui causer malheur et désarroi lors des relations intimes.

Ce site recherch l'influence du phimosis pendant l'erection, analyse plus de deux mille expériences individuelles; et puis décrit l'influence que phimosis peut avoir sur le sexualité d'un homme.

Je suggére le hypothese simple que malheurs du prepuce, a l'influence sur le sexuel comportement d'un homme. J'explique des nouvelles de la nature humaine et d'expérience humaine qui n'avaient jamais été discutées tant moins reconnu par la science.

Même aujourd'hui, la pudeur masculine évite ce sujet tabou. Quant à notre culture moderne, elle privilégie principalement les causes psychologiques ou sociologiques des problèmes sexuels masculins.

Le manque d'information ou de connaissances sur les problèmes du prépuce et le débat du siècle pour ou contre le circoncision systématiquement a permis de donner libre cours aux idées les plus folles at fantastique et générations des parents perplex qui demand sincèrement « les enfants, doivent ils être circoncis ou non? »

La question s'il faut circoncire les garçons ou non, est extraordinairement trompeur. Nous regardons le corps humain avec toutes ses spécificités individuelles, et certaines de ces spécificités requièrent une attention toute particulière.

Dans notre culture actuelle de prévention des risques sanitaires, il serait judicieux d'ausculter systématiquement les garçons et de prévenir ou soigner un problème éventuel à bon temps, bien avant la puberté.

La présente collection de plus de deux mille expériences individuelles, de cas anatomiques, d’opinions d’ordre psychologique ou anthropologique – rassemblées dans un esprit de recherche impartial à partir de l’ensemble des données médicales depuis 1920 et des données anthropologiques depuis 1880 – est unique dans le monde.

Mon intention était, et demeure, de lever le voile sur ce sujet et d'encourager une prévention fondée sur le bon sens.

 

Chacun des quatre chapitres présente un sommaire détaillé et résumé

Chapitre 1 : Le Phimosis – Les diverses formes du phimosis - Le traitement individuel des problèmes persistants - Des données médicales depuis 1920

Chapitre 2 : De l'innocence à l'ignorance - Bizarre initiations au XX° siècle - Expériences personnelles, Recherches psychologiques et sociales.

Chapitre 3 : Anthropologie –  Origines et traditions de la circoncision habituelle des hommes - Des données anthropologiques depuis 1880 - Phimosis et l’évolution.

Chapitre 4 : SolutionsUne propre initiation moderne - Contrôl medicale et enseignement - Recherche sur la prévention

© R.Stuart